top of page
Rechercher

Apprendre en classe inversée, ça consiste en quoi ?

Dernière mise à jour : 18 nov. 2022





Le modèle le plus employé dans les classes françaises actuellement est celui du cours magistral dans lesquels l'élève est silencieux, le plus immobile possible et passif. Il est le récepteur inactif du savoir délivré par l'enseignant.


Lorsque l'on y réfléchi bien, cela va pourtant à l'encontre de beaucoup de principes élémentaires en terme d'éducation et même de santé. En effet, on a appris, ces dernières années, grâce aux sciences cognitives, qu'un enfant qui apprend bien est un enfant motivé. Or il semble difficile de maintenir son attention et sa motivation lorsque la seule tâche que l'on demande est d'écouter.


A l'inverse, placer l'enfant dans le rôle d'investigateur et le rendre acteur de son apprentissage, lui permettent de maintenir un niveau attentionnel constant.

Dans les classes inversées, les élèves travaillent essentiellement en îlot, par groupes, mais pas uniquement. Afin de valoriser, également, le travail de chacun, l'enfant effectue certaines tâches complexes en individuel, en fonction de ses besoins d'apprentissage notamment.


L'enseignant/éducateur se place alors en tant que régulateur et conseiller, navigant d'îlots en îlots, s'asseyant auprès des groupes qui nécessitent sont aide, d'être remis sur la bonne piste ou bien de ses conseils...


Ensuite, une étape de mise en commun peut se faire lorsque avec les autres élèves travaillant sur la même thématique. Lors de cette étape, la forme de la "trace écrite" est choisie et réalisée collectivement.


Les résultats de cette recherche pourront ainsi prendre la forme d'un mind mapping propre à chaque élève, d'une fiche colorée, de cartes de révision à insérer dans sa boîte à mémoire.

Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur le principe de la classe inversée, je vous invite à lire l'excellent ouvrage "Enseigner en classe inversée" (ESF, 2022) de Marie Soulié, enseignante de français dans un collège à Orthez, dans le sud de la France. Elle a pu expérimenter et paufiner sa pratique de la classe inversée durant plus de 10 ans et n'enseigne à présent plus du tout en mode magistral


85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page